Yes, this website also uses cookies and analysis tools. They facilitate the use of the site and help us to improve it. Learn more. Accept
NAVIGATION
Choisir la langue:
DeutschEnglishFrançais

Parée pour l'avenir !

Préparée bien à l'avance. Officielle depuis le début de l'année : MAFAC a une nouvelle structure d'entreprise et établit de nouvelles priorités. Avec la désignation d'un deuxième niveau de direction, une équipe expérimentée de huit personnes est ancrée dans la direction de l'entreprise et assume ses responsabilités dans chacun des secteurs de l'entreprise. La nouvelle équipe de gestion va permettre de délester du mieux possible les deux gérants Rainer et Joachim Schwarz, pour leur permettre de s'adonner plus intensément aux tâches stratégiques. La cible est de pouvoir garantir de manière encore plus fiable la force d'innovation, la faculté de réaction et la qualité.
« La restructuration est un positionnement clair et net en faveur de l'essor et de la pérennité », confirme Rainer Schwarz, responsable du marché et des finances dans l'entreprise. Il a une grande confiance en l'équipe du deuxième niveau de direction et en voit déjà les effets positifs. Joachim Schwarz, responsable du développement et de la recherche, se voit lui aussi bien paré avec la nouvelle structure : « La motivation au sein de l'équipe est extrêmement haute. Nous sommes très heureux d'avoir osé franchir ce pas ».

Les deux gérants de MAFAC, Rainer Schwarz (à l'avant gauche) et Joachim Schwarz (à l'avant droite), avec l'équipe des huit personnes constituant le deuxième niveau de la direction.
L'équipe de la gauche vers la droite : Klaus Bergmann (responsable de la production), Thomas Gutmann (responsable de l'assistance clients), Wilhelm Irion (direction commerciale), Bettina Kern (responsable marketing et ventes), Armand Oostendorp (responsable de la gestion des produits), Frank Kilgus (responsable développement et bureau d'études), Peter Ruoff (responsable marketing et ventes), Stefan Schaal (responsable développement et bureau d'études).