Yes, this website also uses cookies and analysis tools. They facilitate the use of the site and help us to improve it. Learn more. Accept
NAVIGATION
Choisir la langue:
DeutschEnglishFrançais

Réunion des partenaires de recherche chez MAFAC

Malgré l'agitation due aux fêtes de fin d'année, 36 représentants de la recherche et de l'économie se sont rendus chez MAFAC à Alpirsbach. La raison de cette visite d'une journée était due à la 7ème rencontre du consortium du groupe de recherche interdisciplinaire s'affairant au projet « Fabrique ETA », encouragé par le ministère fédéral de l'écologie et de la technologie, et effectuant des recherches sur la production efficace du point de vue énergétique. MAFAC a assumé le rôle d'hôte et a permis aux participants de s'échanger très intensément au sujet de leurs résultats. L'entreprise de construction mécanique a en outre levé le voile sur son propre travail de développement et sur sa production.

Au cours de son exposé, le gérant Joachim Schwarz a confirmé que la participation à cette recherche constituait une chance indispensable pour MAFAC : « De nombreux constats découlant du projet ETA constituent dans notre entreprise la base d'innovations de produits complémentaires permettant l'exploitation d'une machine de lavage en ménageant les ressources. Ils offrent à notre entreprise un avantage décisif sur la concurrence ». À titre d'exemple, il indiqua le nouveau module échangeur thermique MAFAC HEAT.X, permettant le chauffage économe des agents de traitement, ou la méthode cinématique de lavage et séchage, optimisée en permanence. De même, l'isolation intégrale de machines représente un haut potentiel d'économie énergétique et permet d'exploiter la chaleur se dégageant des machines ou le retour de la chaleur évacuée dans le processus de lavage.

Les autres entreprises participant à la recherche et provenant du secteur de la construction mécanique, de l'ingénierie et de l'architecture, firent part d'une plus-value analogue du projet. Le directeur général du projet, Martin Beck, de l'institut de gestion de production, technologie et de machines-outils de Darmstadt, s'est monté particulièrement enthousiasmé de la richesse des idées échangées pendant la durée du projet et la réunion même : « L'atmosphère constructive et innovante, qui se dégage des divers groupes de recherche, est réellement exemplaire ». De son côté, Felix Junge, collaborateur scientifique au PTW et responsable du projet partiel de recherche sur « le lavage efficace de pièces du point de vue énergétique », a apprécié la grande pertinence pratique de la fabrique ETA. Cette dernière se traduit en particulier par les visites des entreprises impliquées dans le projet : « Les expériences faites par les techniciens d'application et les aperçus glanés lors des visites de la production de nos partenaires industriels s'avèrent fréquemment plus instructifs que les pures études théoriques ».

ETA-Fabrik / Hessen Schafft Wissen / Jan Hosan